L'étoile du hasard

Un soir où tristesse entrait en moi

Comme voleur pris en fraude

Dans une forteresse n'ayant plus de roi

Jamais désespoir ne fut plus grand

Dans mon esprit, dans mon coeur

J'en fais foi,

Mes yeux à ce moment surpris

Par le hasard d'une étoile qui surgit.

 

Chaleur pris place dans mon âme

Corps à jamais encré dans la glace

Mon être te réclame

Vide de toute émotion

Depuis nuit où les sens prirent flammes

Etoile du hasard forteresse devint palace

Les cieux devinrent plus calme

Pour mieux contempler ta clarté.

 

Etoile tu m'as sauvée

D'une nuit noire, agitée,

De tes mots réconfortants

Toute peur, détresse épargnée

Sentiment de réconfort enjouée

D'une nuit où frayeur m'etait liée.

 

Je remercie Dieu de t'avoir trouvé

Etoile du hasard aux lueurs envoutées.

Shahyra

© Tous droits réservés Shahyra


Menu

Envoyer cette page via Outlook


© Tous droits réservés Shahyra




Graphic Design www.touchamemory.com
image...stock.xchng.com