Karminsky-Grad

Synopsis

Igor Yaboutich – bolchévique stalinien convaincu – prépare le coup le plus fumeux qui soit : anéantir l’Occident Chrétien. Il décide d’utiliser l'arme de destruction massive par excellence : la bombe atomique ! La ville de Charleroi – renommée Karminsky-Grad – est choisie pour élaborer ce sinistre projet de mort. L’usine d’armement nucléaire est menée de main de fer par les sinistres Vladimir Karminsky et Reinhard Heydrich, qui exploitent leurs ouvriers. Une révolte éclate et les dirigeants sont assassinés. Heydrich en profite pour prendre le pouvoir dans l'usine. De nombreuses exactions sont commises au nom de tout régime. Mais qui est vraiment le maître dans cette succursale de l'enfer ? La situation semble hors de contrôle pour les dirigeants chinois, arabes, russes et allemands réunis contre les Américains dans cette cause commune. Puisque le sang appelle le sang, Igor Yaboutich – seul sage parmi les fous - décide de sacrifier son autorité sur l’autel de la folie. Il inaugure ainsi une nouvelle ère de carnage en Europe.
Quelle menace plane au-dessus de Charleroi ? La Wallonie résistera-t-elle à l'Hécatombe ? L'Amour est-il plus fort qu'un baril d'uranium ? A quoi ressemblera la région dans le futur ? Vous le saurez en regardant KARMINSKY-GRAD, la prémonition du cinéaste de l'absurde Jean-Jacques Rousseau.

Réalisation / scénario
Jean-Jacques Rousseau
Production
La Posterie Centre Culturel de Courcelles asbl, avec l'aide de la Communauté Française Wallonie-Bruxelles et de la Loterie Nationale.
Année
juin 2009 - mars 2010
Acteurs
Noël Godin, André Stas, Léon Stone, Vladimir, Pierre S., Tommy Gun, Béla Olah, Rémy S. Legrand, Eveline Scrève, Francis Somville, Martine Tonon, Fanchon Daemers, Eric Tilmant, Maria Ventura, ...
Durée
Technique
JJR (caméra, décors, costumes, mise en scène), Cimon de Syraine (assistant réal, photo, décors, infographie), Marc Gooris (chef op), Eveline Scrève (photo), Benoît (éclairage), Sammy Hermand (steadicam), Costhéa (costumes)
Format
couleurs / miniDV
Articles

Fiche sur CinémaFantastique.be
Quand le cinéaste de l'absurde atomise Charleroi (Ardenne Magazine)
Sur le tournage de JJR (Cinéma Fantastique.be)
Reportage Télésambre pour Karminsky-Grad
Article sur le tournage de KG par CinémaFantastique.net
Karminsky Grad ou quand le cinéaste Jean-Jacques Rousseau atomise Charleroi sur Ardenne Magazine. Article de Maria Ventura
Retrouvez ce même article sur www.cinemafantastique.net
Un film catastrophe à Courcelles ! (NG du 29 mars 2010)
Sur le tournage de la dernière scène de Karminsky-Grad (CinémaFantastique.net)