CONSULAT GÉNÉRAL DE BRUXELLES

Bruxelles, 15.07 2002

Références : F. 520/68/A'S 907

Sujet: Transfert d'étudiants de nationalité grecque des universités à l’étranger aux universités grecques

Nous vous envoyons, ci-joint, une copie de brochure informative du ministère grec de l'éducation et de la religion concernant le transfert d'étudiants de nationalité grecque d'universités étrangères aux universités grecques pour l’année 2002-2003.

Je vous prie de transmettre ce document à vos membres et compatriotes de la communauté hellénique de Charleroi et environs

Avec ma considération,

Nikolaos PAN. KOTROKOIS
Consul de Grèce à Bruxelles



Ministère de l'éducation nationale et de la religion
Adresse d'études et de préoccupations étudiantes

BROCHURE INFORMATIVE

Pour le transfert d'étudiants de nationalité grecque des universités étrangères aux universités grecques pour l'année 2002-2003

Le transfert d'étudiants d’origine grecque des facultés ou des ÉCOLES D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEURES étrangers à des facultés ou écoles correspondantes D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEURES grecques, à l'exception de l'école de Beaux - Arts (Athènes) et de l’ école des arts figuratifs et d'arts appliqués de l'école de beaux-arts de l'université de Thessalonique d’ Aristote, sont autorisés SEULEMENT après examens à trois (3) cours au cinquième (5eme) semestre d'études et à pourcentage de 10% sur le nombre prévu de candidats étudiants par faculté (article 19 de la loi 2327/95 d'A´156)

A ce pourcentage ne sont pas compris les étudiants qui proviennent d’ une famille nombreuse ou qui sont chef de famille d’ une famille nombreuse (article 33 de la loi 2009/ 92 a 18), et lesquels sont transférables aux ÉCOLES D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEURES grecque, à condition qu'ils participent aux examens et réunissent la note exigée par cours d'après les notes totale et analytique par cours (c'est –a - dire notation totale au moins 30 unités didactiques sur une échelle 1-60 et à condition qu’ ils n'aient pas au-dessous de dix (10) unités didactiques à deux des trois cours ou au-dessous de cinq (5) unités didactiques à un des trois cours, sur une échelle de 1 à 20).


CONDITIONS DE PARTICIPATION AUX EXAMENS

Le droit de participation aux examens pour le transfert ont les ressortissants grecs ainsi que les Grecs d’origine, qu’ ils n'ont pas la nationalité grecque. Les candidats de cette catégorie doivent soumettre aussi un certificat sur leur origine (article 27 lois 2009/92 A´ 18).

La condition pour la participation à ces examens est l'examen réussi à l'ensemble des cours des quatre (4)premiers semestres ou des deux (2) premières années du programme d'études ou à nombre égal de cours à condition qu'il suive un programme individuel d'études à ÉCOLES D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEURES d'origine

Les examens sont effectués une fois par année à l'université aristotélicienne de Thessalonique, qui a été choisie en tant que centre d'examen unique, cependant les transferts sont permis vers toutes les institutions éducatives universitaires du pays sur base de la déclaration de préférence du candidat et de sa notation.

La compétence pour l'organisation et la réalisation des examens ainsi que tous les sujets qui se relient à la réalisation de transfert appartient au comité central d'examens de transfert ( KEEME ), laquelle siège à l'université de Thessalonique aristotélicienne.

JUSTIFICATIFS

La demande pour la participation aux examens soit être est soumise à l'université de Thessalonique aristotélicienne (KEEME - bâtiment d'administration - campus universitaire - 540.06 Thessalonique pendant les jours ouvrables et les heures de 17.00 à 20.00 ) à partir du 1 ère et juqu’ à 20 novembre et les examens sont effectués du 15 au 23 décembre, (article 1 de la V3/2274/ 1987 de décision ministérielle, laquelle a été sanctionnée par l'article 1 de la loi 1865/1989 d'a 210).

Avec la demande le candidat doit soumettre aussi les justificatifs suivants:

a. certificat analytique d'études (cours et notations) d'Écoles d'Enseignement Supérieures étrangers duquel il résulte que l'intéressé a réussi à tous les cours des quatre premiers semestres ou aux deux premières années ou à nombre égal de cours du programme individuel d'études de l'étudiant. Ce certificat doit être légalisé – cachet Apostille - et traduit en grec par un traducteur juré ou par des autorités compétentes.

b. Attestation du DIKATSA pour l’équivalence de l'institution. Cette attestation est exigée à condition que l'école d'Enseignement Supérieure d'origine n'soit pas mentionnée à la liste des institutions éducatives reconnues et publiées par le DIKATSA (boulevard de Mesogée 223 - T.K. 115.25 Athènes - téléphones 67.56.362 - 368 - 464 - 494 FAX 67.56.709).

c. Spécialement les étudiants des écoles d'Enseignement Supérieures de France, de l’Angleterre et d’ Amérique aux secteurs de la philologie, d'histoire, d'archéologie, de philosophie, pédagogiques, de la psychologie, de la sociologie, de langues étrangères et de philologies, de sciences économiques, d'administration d'entreprises, de droit et de facultés polytechniques, pour qu’ils aient le droit de participation aux examens doivent soumettre aussi une attestation de DIKATSA que toutes les études qui sont exigées pour le transfert, ont été réalisées à l’ étranger. La demande correspondante au DIKATSA doit avoir été soumise au moins un mois avant le début du délai de présentation des justificatifs pour le transfert.

D. Deux (2) photographies.

e. Déclaration de préférence de facultés universitaires pour le transfert, laquelle est complétée à un bulletin mécanographique spécial, qui est alloué à l' université de Thessalonique pendant la présentation de la demande.

st. En ce qui concerne les étudiants qui proviennent d’ une famille nombreuse ou qui sont chef de famille d’ une famille nombreuse il faut une attestation de la Ligue grecque de familles nombreuses confédération (PLATIA ELEFTERIAS 22 - T.K. 105.53 Athènes - téléphones 32.32.513 ou 2.43.408).

Les justificatifs sont soumis par le candidat lui-même ou par une autre personne autorisée légalement. A la procuration d'autorisation il faut que soit mentionnée aussi la série de préférence du candidat avec laquelle il souhaite que soit complétée son bulletin mécanographique.

Dans le cas de réussite à ces examens les justificatifs et leur temps de présentation pour inscription sont déterminés par la faculté.

SPÉCIALEMENT les examens pour le transfert à la haute école de Beaux - Arts d'Athènes et à la partie figuratives et d'arts appliqués de l'école de Beaux - Arts de l'université de Thessalonique aristotélicienne sont effectués par ces facultés, respectivement, lesquelles aussi déterminent les justificatifs, le temps de la réalisation de transferts et la manière de choix des candidats pour le transfert.


NOTATION – ECHELLE DE REUSSITE

L'échelle de notation est fixée par zéro jusqu'à dix (0-10) pour chaque examinateur. La notation finale de cours est la somme de la notation des deux examinateurs. La série de succès des candidats est déterminée par la somme des notations de tous les cours examinés. A cette série ils sont compris ceux et celles qui ont réuni une notation totale d’au moins trente (30) unités didactiques et à la condition qu'ils n'aient pas sous dix (10) unités didactiques à deux des trois cours ou sous cinq (5) unités didactiques à un des trois cours, sur une échelle de 1 à 20.

Le transfert se fait par ordre décroissant de notation jusqu'à ce que soit couvert le pourcentage prévu et en conformité avec la déclaration de préférence, que le candidat a soumis. Les candidats lesquels sont à dotation égale avec le dernier transférable à la faculté peuvent être transférés en tant que surnuméraires.

Le réexamen ou la révision ou la démonstration à n'importe qui des essais écrits des candidats n'est pas permis.

Pour des questions ou des demandes diverses, les étudiants concernés peuvent s’ adresser:

au secrétariat de la KEEME chaque jour ouvrable et heures:

1) 10.00 à 12.00 aux téléphones: 0310-995247-8, FAX: 0310-995249.
2) 12.00 à 13.00 au bureau 403, 4ème étage
Bâtiment d'administration A.P.C. campus universitaire
540.06 THESSALONIQUE
(de 30/7/2001 jusqu'à 17/8/2001 l’ université restera ferme)

au bureau d'information de citoyens du ministère YPEPTH (Ermoy 15 - 1er étage - 101 bureau) chaque jour ouvrable et de 9.00 à 14.00 ou par téléphone 010,32.30.861-4, 010,32.54.221, 010.32.52.001

au département de préoccupations estudiantines du ministère (Mitropoleos 15 - 5ème étage - 514 bureau) ou au téléphone 010. 32.28.011 chaque jour ouvrable de 12.00 à 14.00.

METEGGRAFES D'ENFANTS DES HELLENES DE PONTOS A L'UNIVERSITÉ DE THRACE DEMOCRITE

1. Les enfants des compatriotes grecs qui sont venus de pays de ex-URSS, et lesquels sont nés à l'étrangère, et sont des étudiants d’ Universités étrangères équivalentes et ils résident dorénavant en Grèce, ils peuvent demander leur transfert aux différentes facultés d'université de Thrace, sans examens, à condition qu'ils se soient inscrits à une Université à l’ étranger, avant d’habiter en Grèce et ont réussi à l'ensemble des cours au moins la le premier
d'année d'études du programme indicatif d'études ou au moins à nombre égal de cours du programme individuel d'études de l'étudiant à Écoles d'Enseignement Supérieures d'origine

2.Les transferts sont permis:
a) au 3ème et 5ème semestre, à des facultés dont les études obligatoires minimales durent quatre (4) années académiques.
b) Au 3ème, 5ème et 7ème semestre, à des facultés parties les études obligatoires minimales durent cinq (5) années académiques et
c) Au 3ème, 5ème, 7ème et 9ème semestre, à des facultés dont les études obligatoires minimales durent six (6) années académiques.

3. Le pourcentage des transferts est fixé à 10% sur le nombre prévu des étudiants pour l'année académique qui est demandée le transfert à la faculté. Ce pourcentage est réparti chaque année après décision de la faculté ci-dessus aux semestres, en fonction du nombre des candidats pour le transfert

4. Dans le cas où le nombre des candidats serait plus grand que le pourcentage prévu, en tant que critère pour le transfert est accepté la notation moyenne de la notation totale que les candidats ont reçue pendant les années antérieures d'études ou du programme individuel d'études aux Écoles d'Enseignement Supérieures d'origine.

5. Dans le cas d'égalité au classement sus - mentionné, les candidats sont transférés en tant que surnuméraires.

La demande et les justificatifs qui doivent être soumis par le candidat lui-même ou par autre personne légitime autorisé et ça du 1 au 15 novembre:

a. Attestation du DIKATSA pour l’équivalence de l'institution. Cette attestation est exigée à condition que l'école d'Enseignement Supérieures d'origine n'est pas mentionné à la liste des institutions éducatives reconnues et publié par le DIKATSA (boulevard de Mesogée 223 - T.K. 115.25 Athènes - téléphones 67.56.362 - 368 - 464 - 494 FAX 67.56.709).
b) Attestation de la faculté philosophique de l'université d'Athènes ou de Thessalonique pour la connaissance suffisante de la langue grecque.
c) Certificat analytique d'études (cours et notations) duquel il résulte que le candidat n'a pas été éliminé par la faculté d'origine.
d) Attestation par les autorités consulaires locales, de laquelle résulte l'origine grecque du demandeur dans le cas où il n'aurait pas la citoyenneté grecque.

6.Le transfert de ces étudiants à une autre faculté n'est pas permis.

Pour des questions ou des demandes diverses, les étudiants concernés peuvent s’ adresser:

A) au bureau d'information de citoyens du ministère (Ermoy 15 - 1er étage - 101 bureau) chaque jour ouvrable de 9.00 à 14.00 ou aux téléphones 010.32.30.861-4, 010.32.54.221, 010.32.52.001.
b) au département de préoccupations estudiantines du ministère (Mitropoleos 15 - 5ème étage - 514 bureau) ou tél.32.28.011 chaque jour ouvrable de 12.00 à 14.00 .
G) au rectorat de l’université de Thrace (Dimokritou 17 Comotini tél. 05310/39000)