En l’honneur de la visite de l’Ambassadeur de Grèce à Charleroi,
extrait du discours de Monsieur J. Van Gompel, Bourgmestre de la ville de Charleroi

Monsieur l’Ambassadeur,

Au nom de la ville de Charleroi, je vous remercie d’abord de votre présence, ici, parmi nous.
C’est un honneur pour la ville de Charleroi de pouvoir recevoir aujourd’hui son Excellence l’Ambassadeur de Grèce et Monsieur le Consul général de Grèce.
Nous avons souhaité, ensemble avec M. l’Ambassadeur, pouvoir recevoir un certain nombre de membres de la communauté hellénique de Charleroi.
Nous avons passé ensemble une journée très agréable depuis ce matin, dès 9 h 30.
J’ai montré, à M. l’Ambassadeur, un peu Charleroi et son évolution et nous avons pu découvrir le bois de Cazier où M. l’Ambassadeur a pu déposer une gerbe aux victimes du terrible accident où périrent aussi 6 mineurs grecs.
A partir de là, nous avons rencontré toutes les forces vives de Charleroi lors d’une réception et consacré une partie de la visite à vous rencontrer ; je voudrais vous dire tout le bonheur que je ressens en ma qualité de Bourgmestre d’avoir pu passer la journée avec votre Ambassadeur et surtout de me trouver maintenant avec vous pendant quelques instants pour pouvoir dialoguer et rencontrer celui qui représente finalement votre Etat, votre pays. Je sais –parce que mon épouse est italienne- combien c’est difficile pour ceux qui ont quitté leur pays à un certain moment de leur vie d’essayer de garder leurs racines et de s’intégrer le mieux possible dans le pays qui les a accueillis, dans la région qui les a accueillis.
Et je voudrais vous dire qu’à Charleroi, vous êtes chez vous, comme je l’ai dit à Monsieur l’Ambassadeur.
Merci beaucoup pour votre présence, elle m’a beaucoup plu.