Nos habitudes sclérosantes - n° 52 - méditation - 09/2005

-    Vous avez débroussaillé vos négations, brûlé vos mauvaises herbes, labouré votre terrain remis à neuf, ensemencé de bonne graine puis arrosé mais rien ne pousse…  Vous devez donc extirper les racines de chiendent se trouvant encore chez vous.  Notez que ce nettoyage doit être refait jusqu’à la complète disparition de vos anciennes habitudes sclérosantes.

-    Vous devez remonter à l’origine de vos tracas, de vos problèmes afin d’éliminer certaines habitudes, certaines croyances ou certaines idées contraire à votre progression actuelle.

-    Les causes sont souvent très lointaines et il vous incombe de les rechercher, de les trouver, de les déterrer, de les comprendre et de les éliminer définitivement.

-    Sachez que l’énergie universelle est chargée en bien et en mal suivant nos propres pensées du moment.  Nous ne pouvons empêcher nos pensées négatives car comme une marmite à pression surchauffée, la surpression fait sauter la soupape de sécurité afin de libérer nos manifestations négatives.  Le négatif ne peut nous atteindre que si nous sommes négatifs Lorsque le négatif n’atteint pas son but, il retourne immédiatement tel un boumerang à son expéditeur.  Vous ne pouvez pas être négatif envers vous-même si vous n’en êtes pas convaincu dans votre propre réalité.

-    Vous devez donc d’abord détruire la négation d’une attitude… avant de la remplacer par une pensée positive.

-    Technique d’élimination d’une pensée négative :

o    Dans un endroit calme, asseyez-vous et fermez les yeux.

o    Respirez profondément par le ventre.

o    Descendez les dix marches qui vous conduisent au plus profond de vous-même.

o    Vivez cette pensée négative (une attitude, une angoisse, un remord, un comportement sclérosant, un sentiments négatif, une idée noire, une jalousie…)

o    Nommez là.

o    Pensez qu’elle est extérieure à vous-même, qu’elle ne vous appartient plus, qu’elle ne vous concerne plus et soyez en intimement convaincu.

o    Visualisez son élimination mentale par le feu épurateur qui l’efface définitivement comme si elle n’avait jamais existé.

o    Imaginez une rivière d’eau pure, claire et limpide vous traversant de la tête au pied tout en purifiant entièrement toutes les cellules de votre corps physique.

o    Voyez la lumière blanche vous envahir et vous apporter l’énergie bienfaisante, l’harmonie et la paix.

o    Ouvrez votre cœur.  Faites un grand paquet cadeau et offrez-vous plein de bonnes choses.  Ressentez la joie de posséder tout cela.

o    Remplacez votre pensée négative par une autre qui vous convient grâce à une affirmation positive.

o    Revenez à votre nouvelle réalité et ouvrez les yeux.

-    Une bonne méthode pour être positif dans son quotidien, c’est de s’aimer soi-même avant d’aimer les autres.  S’aimer soi-même, c’est se comprendre, c’est procéder à des remises en questions personnelles, c’est changer certaines de ces attitudes, c’est se transformer soi-même, c’est se reprendre correctement en main…

-    Sachez que nous sommes responsable de nous-même, pas des autres, que nous ne pouvons donner quelque chose que nous ne possédons pas, que nous ne critiquons autrui que si l’autre nous critique, que tout ce qui nous rend indifférent ne nous dérange pas et que nous l’autorisons à autrui, que nous avons besoin de contacts, de relations et d’amitié pour être heureux dans la vie…

-    Technique pour s’aimer soi-même :

o    Placez-vous devant un miroir et observez-vous.

o    Parlez de vous au miroir comme si il était votre meilleur ami.

o    Le miroir vous comprend, vous aime comme vous êtes, vous apprécie, vous estime, est toujours avec vous…  Vous pouvez tout lui dire avec gentillesse (le bien comme les reproches).

o    Voyez-vous tel vous que vous êtes aujourd’hui.  Imaginez que vous êtes maintenant devant le miroir tel que vous souhaitez être.  Observez-vous devant ce nouveau miroir.

o    Détruisez mentalement le premier miroir et identifiez-vous au second.

o    Lorsque vous pensez à vous, voyez-vous dans le second miroir.

o    Revenez à votre nouvelle réalité quotidienne.

-    Tant que nous nous comportons différemment de ce que nous sommes, nous éprouvons de la rancœur, de la peur, des déceptions et nous nous sentons vulnérable et agressé.  Nous devons être attentif à nos qualités en apprenant à les connaître, en cherchant à les développer afin d’être satisfait de ce que nous sommes.

-    Lorsque nous savons qui nous sommes, l’image de nous-même renvoyée par autrui devient inopérante.  Nous n’avons plus besoin de compliments, de flatteries, d’honneur… pour développer l’amour de nous-même.

 

 

 

Liste de tous les dossiers


[ Les 100 % gratuits ] - [ le dictionnaire ] - [ le référentiel ] - [ l'ésotérisme ] - [ le mail ]