Les types de personnalité de l'ennéagramme - n° 72 - évoluer - 11/2006

Interprétation des neuf types de personnalité :

-> Personnalité de type 1

Vous recherchez la perfection.  Vous souhaitez atteindre un poste élevé dans la vie active.  Vous vous défendez en trouvant les  défauts des autres.  Vous êtes consciencieux.  Vous êtes autocritique.  Vous vous imposez un surcroît de travail.  Si vous n’obtenez pas ce que vous désirez, vous êtes de mauvaise humeur.  Votre colère est intériorisée.  Si vous craignez de faire une erreur, vous ne prenez pas la décision.  Vous êtes droit et vous avez de la morale.

-> Personnalité de type 2

Vous êtes serviable, affectueux, plaisant et prêt à aider les autres.  Vous êtes secourable et généreux.  Vous vous adaptez afin de plaire à l’autre.  Vous êtes content d’être utile à autrui.  Vous vous rendez indispensable.  Vous éprouvez des difficultés reconnaître vos propres besoins.  Vous savez aider autrui.

-> Personnalité de type 3

Vous êtes un leader qui commande autrui.  Vous souhaitez être le premier en tout.  Vous savez vous faire remarquer et mener à bien vos affaires.  Le travail est au centre de vos préoccupations.  Vous êtes performant, productif et vous savez atteindre des résultats.  Votre vie émotionnelle est limitée.

-> Personnalité de type 4

Vous aimez un amour à distance.  Vous êtes déçu lorsque votre partenaire est présent.  Vous alternez l’attirance, la haine, le chagrin et l’amour.  Votre présentation peut être impeccable.  Vous êtes créatif en affaires.  Vos humeurs sont théâtrales.  Vous désirez ce qui n’est pas disponible, hors d’atteinte, difficile à obtenir.  Vous désirez obtenir ce qui vous manque et vous le rejetez lorsque vous l’obtenez.

-> Personnalité de type 5

Vous êtes indifférent aux démonstrations affectives et aux émotions profondes.  Vous avez besoin d’être seul pour savoir ce que vous ressentez.  Vous vous tenez à l’écart en public.  Vous appréciez votre environnement de travail protégé.  Vos contacts avec l’extérieur sont limités.  Vous aimez que votre travail soit planifié à l’avance.  Vous possédez de bonnes capacités d’analyse et de synthèse.  Vous recherchez la solitude.  Vous évitez de vous engager.  Vous accumulez les connaissances.  Vous compartimentez les éléments de votre existence.  Vous analysez tout.  Vous désirez comprendre le fonctionnement de tout et de tous.  Vous êtes un observateur.

-> Personnalité de type 6

Vous êtes loyal.  Vous doutez de tout.  Vous ne faites pas confiance à la hiérarchie.  Vous doutez de vous.  Vous avez tendance à remettre à plus tard un projet.  Vous réfléchissez au lieu d’agir.  Vous avez peur.  Vous vous soumettez ou vous vous rebellez contre l’autorité.  Vous vous méfiez des intentions cachées.  Vous n’admettez pas être en colère.  Vous scrutez votre environnement afin de rechercher les menaces éventuelles.

-> Personnalité de type 7

Vous êtes convaincu de la réussite de vos projets.  Vous recherchez les sensations du premier contact.  Vous savez associer des idées, planifier, trouver des solutions à vos problèmes.  Vous êtes optimiste.  Vous savez transmettre votre enthousiasme aux autres.  Vous recherchez constamment des stimuli.  Vous évitez de vous engager dans une seule direction.  Vous aimez discuter, planifier et intellectualiser.  Vous évitez les conflits.

-> Personnalité de type 8

Vous êtes le plus fort, celui qui commande.  Vous savez contrôler une situation et tout ce qui vous appartient.  Vous établissez des règles pour tout.  Vous attaquez plutôt que de vous défendre.  Vous aimez la justice et le pouvoir.  Vous n’aimez pas les personnes faibles.  Vous devez maîtrisez vos impulsions et vos attitudes excessives.  Vous ignorez les points de vue d’autrui.  Seule ce que vous dites compte.  Vous vivez sur un style : tout ou rien, battant ou perdants.  Vous n’avez aucune nuance.

-> Personnalité de type 9

Vous adoptez le point de vue d’autrui.  Vous vous abstenez de prendre position.  Vous approuvez les points de vue de chacun.  Vous évitez les conflits.  Vous remettez à plus tard les changements en adoptant des solutions connues.  Vous agissez par habitudes en suivant des rituels. Vous ne savez pas dire non.  Vous êtes passif, non agressif.  Vous attendez que les choses passent.  Vous laissez passer le temps.  Vous comprenez le point de vue des autres.  Vous aidez autrui à satisfaire ses besoins.

 

Étude des personnalités de type 4

Une des manières de décrire un type de personnalité est de demander à ceux qui sont concernés de parler d’eux-mêmes.  C’est ce que je vous propose de faire maintenant :

* Ce que disent les 4 au sujet de leurs préoccupations :

- Je suis triste en moi-même car il me manque toujours quelque chose.

- J’ai été abandonné.  Je ne me sens pas heureux.  J’envie autrui.

- Je suis attiré par ce qui m’est indisponible, hors d’atteinte ou très difficile à obtenir.

- Je ne vaux rien car je pense que l’on m’a abandonné.  J’en ai honte.

- Je suis différent.  Mes ressentis intérieurs sont forts (mes humeurs fluctuent, mes manières sont spéciales, mes réactions sont démesurées…)

- Je me sens incompris, délaissé.

- Je refuse ce qui est à portée de main.

- Ma grande sensibilité me prédispose à aider ceux qui souffrent.

- J’envie les autres car je crois qu’ils sont plus heureux que moi.

- Je désire ce qui est censé me rendre heureux (argent, pouvoir, luxe, reconnaissance, amour…)

- Je suis petit, insignifiant, sans intérêts car je pense que je ne suis pas à la hauteur.

* Ce que disent les 4 au sujet de leurs relations :

- Je vais prouver que… en cherchant à être reconnu ou en rivalisant avec autrui.

- Je suis prêt à écraser mes rivaux car cela me stimule en m’évitant d’être déprimé.

- J’attire l’attention des personnes importantes et talentueuses.

- Je séduis et j’abandonne autrui afin de toujours garder le contrôle de la situation.

- Je suis implacable avec ceux qui me rejettent et très gentil avec mes amis.

- Les autres savent mieux que moi.

- Je décèle chez autrui les qualités que je désire posséder.

- J’ai le sentiment d’être hors norme.

- Je suis incapable de comprendre sur le champs ce qu’autrui me demandent.

- Je ne me respecte pas.  Je crois que les autres jouissent des choses dont on me prive.

- J’évite certaines rencontres.  Je suis vite blessé, trop sensible ou insupportable.

- Je séduis mes partenaires, je les rejette et je les retrouve.

- Je voulais, j’ai eu, j’ai repoussé et je reprends.

- Mes relations avec autrui sont vues simultanément sous deux angles opposés (en positif et en négatif)

- Je suis content de moi, peu importe ce que possède ou ce que ne possède pas les autres.

- Je m’engage dans mes projets et dans mes relations car je crois en ma réussite.

- Je m’intéresse beaucoup aux préoccupations des autres et à ce qui m’entoure.

- Mes projets débouchent sur de bons résultats.

- Je suis méticuleusement mes entreprises et tout fonctionne bien.

- Je suis créatif, raffiné, précis, clair et mon travail est apprécié.

- Lorsque cela va mal, je me rapproche d’autrui en portant attention aux autres avec l’intention de plaire.

- Je suis attiré par les dialogues avec les personnes en difficultés, par la médiation, par la créativité, par les rituels et par les choses anciennes.

- Les personnes superficielles et banales me sont indifférentes.

- Mes relations sont orageuses car j’ai besoin d’être ému et d’être transporté par mes ressentis.

- J’ai besoin d’un bon ressenti émotionnel pour me sentir bien avec quelqu’un.

- Je compare toujours les personnes que je rencontre en fonction de mes attachements passés.

- J’ai besoin de vibrer et d’être passionné pour être pleinement heureux avec moi-même.

- Lorsque j’obtiens ce que je désire, le besoin disparaît et je recherche d’autres sensations.

- Mes humeurs sont changeantes.  Agir apaise mes tensions internes en détournant mon attention.

- Je suis difficile à satisfaire.

- Je me sens attiré par ceux qui ont des difficultés (les victimes, les perdants, les abandonnés, les incompris…)

* Ce que disent les 4 au sujet de leur vie affective :

- Mes relations sont compliquées (avec moi, rien n’est simple) car l’autre possède quelque chose que je n’ai pas.

- Je suis attiré par le lointain, l’inaccessible ou les rêves non réalisés.

- Rester dans le présent m’est difficile.

- Je cherche le positif des personnes lointaines et le négatif de celles qui sont présentes.

- Chez moi, le contact émotionnel prime sur tout.

- Lorsque la tension monte, je prends mes distances en refusant l’intimité.

- J’adore les personnes que je désire et je ne vois pas celles qui sont là.

- Je prends mes distances si quelqu’un me désire.  Je m’y intéresse si la rupture est proche.

- Les liaisons de mon cœur sont fragiles et mes humeurs sont changeantes.

- Mes passions m’entraînent dans des cycles d’amour et de haine ou de bonheur et de douleur.

- J’ai besoin de plonger dans les profondeurs émotionnelles de l’autre afin de vivre pleinement ma relation.

L’amour et la haine peuvent coexister : je t’aime quand tu n’es pas là, je te critique dès ton arrivée en te diminuant.

* Ce que disent les 4 au sujet de leur vie professionnelle :

- Je souhaite un travail spécial et créatif où je suis respecté.

- Mon efficacité dépend de mes humeurs : une affaire de cœur peut saboter mon travail.

- J’aime être en relation avec les gens qui jouissent d’une autorité ou avec ceux qui aiment la qualité.

- Je suis attiré par ceux qui ont réussi dans d’autres domaines que le mien.

- Le travail en équipe peut stopper mon épanouissement personnel.

- Je suis motivé par la reconnaissance et par les récompenses matérielles.

- Je suis meilleur si je dois prouver quelque chose à quelqu’un.

- Je suis plus efficace durant les moments critiques.

- Je suis distrait lorsque j’exécute des tâches routinières.

- J’aime rassembler des personnes afin qu’elles donnent le meilleur d’elles-mêmes.

- J’amoindris autrui et je me retrouve souvent rejeté.  J’ai l’impression de devenir indésirable.

- Je dis souvent des choses hors sujet (à côté de la plaque).

- Je suis agressif envers mon concurrent immédiat car je veux être le meilleur.

- Pour donner le meilleur de moi-même, je dois être reconnu par les gens en place, être écouté et que l'on sollicite mon opinion.

- Dans un groupe, je dois être une vedette (pas un figurant).  J’évite d’avoir des homologues.

- Je sais mener mes projets à bien en faisant des efforts si j’y croie.

- Je n’aime pas que l’on me contredise car je me sens personnellement agressé.

- Une appréciation de mes mérites vaut une augmentation salariale.

- Je désire que les autres me comprennent et que je sois correctement perçu par mon entourage.

En savoir plus

Calculez votre type d'ennéagramme.
L'ennéagramme.
 

 

 

 

 

Liste de tous les dossiers


[ Les 100 % gratuits ] - [ le dictionnaire ] - [ le référentiel ] - [ l'ésotérisme ] - [ le mail ]